logo_ingenico
Accueil Se diversifier, se démarquer.
Se diversifier, se démarquer.

Se diversifier, se démarquer.

Avec la hausse du prix des cigarettes, la baisse des salaires qui s’ensuit et la forte progression de la contrebande, la profession de buraliste est contrainte d’évoluer. La diversification des points de vente est la seule solution pour que les commerces puissent continuer à se développer.

Cependant, la diversification a un coût. Et comment choisir la solution la plus adaptée à son point de vente ? Toutes les réponses sont dans cet article.

Buraliste, une profession challengée.


Le gouvernement a mis en place une nouvelle réforme sur le prix des paquets de cigarettes. Entrée en vigueur en Janvier 2020, le paquet de 20 passe à 9,20€. Nous attendons une nouvelle hausse de 0,5€ en Mars et de 0,4€ en Novembre, jusqu’à atteindre les 10€ symbolique d’ici la fin de l’année. Cette hausse du prix du tabac, mise en place pour dissuader les fumeurs, accentue la baisse des ventes des bureaux de tabac et augmente la rude concurrence près des frontières Nord, Sud et Est, où les pays frontaliers vendent les cigarettes bien moins chères.

La seule solution, c’est la diversification. Vendre différentes catégories de produits dans un même commerce amène forcément un plus grand nombre de clients. Et ça, les buralistes l’ont bien compris lorsqu’ils ont commencé à vendre de la presse et à ouvrir des bars.


Ces dernières années ont vu de nouveaux produits arrivés dans les bureaux de tabac et qui, aujourd’hui, sont devenus, à force, des incontournables dans leurs commerces:

  • Les briquets: jetables ou personnalisés,
  • La coutellerie,
  • Les jeux d’argents: FDJ et PMU,
  • Les dosettes de café (soit la boisson la plus consommée par les français après l’eau),
  • Les confiseries,
  • La Papeterie,
  • Les cartes postales ….

Pour vous aider dans cette diversification, la Confédération des buralistes et le Gouvernement ont mis en place le dispositif suivant:


Le fonds de Transformation.


Une aide a été mise en place par la Chambre de Commerce et d’Industrie, appelé le fonds de Transformation. C’est une aide unique destinée à tous les buralistes, pour mener tout projet de transformation dans le but d’accueillir d’autres activités et de développer leur commerce. Cependant, s’agissant de fonds publics, la démarche implique des conditions rigoureuses.

Chaque buraliste peut accéder à cette aide. Mais, avant de commencer tout aménagement, prenez le temps de compléter les étapes obligatoires:

  • 1: Faire un audit. C’est un « examen ou contrôle de la gestion et des conditions de fonctionnement d’une entreprise ». Il faut généralement faire appel à un expert. Cependant, il sera pris en charge à 100% par le fonds de Transformation et à 50% si le projet n’est pas réalisé.

  • 2: Faire un devis. Vous n’aurez besoin que d’un seul devis par matériel ou prestation.

  • 3: Faire une pré-validation de votre dossier. Vous devrez envoyer le formulaire de Pré-validation avec les pièces demandées, par courrier à la cellule Nationale de la Douane. Cela leur permettra de statuer sur la somme qui vous sera allouée pour vos travaux. A savoir, entre 30 et 40% de votre projet HT, avec un plafond de 33 000€.

  • 4: Réaliser son projet. Une fois l’accord obtenu, vous pouvez commencer vos travaux.

  • 5: Faire une demande d’aide. C’est le document officiel qui vous permettra d’être pris en charge et remboursé. Remplissez le formulaire de Demande d’aide et renvoyez-le, avec les pièces demandées, à la cellule Nationale de la Douane.
    Si votre projet entraîne une aide de plus de 23 000€, vous devez envoyer en plus le document « Convention buraliste« .

  • 6: Perception de l’aide. Une aide de maximum 33 000€, vous sera versée directement par virement sur le compte que vous aurez renseigné.

  • 7: Faire un document de suivi financier. Dans les 6 mois suivants la clôture de votre bilan, vous devrez envoyer OBLIGATOIREMENT ce document, sous peine de devoir rembourser l’aide perçue. Il sert à décrire les transformations que cette aide financière a permis.

Attention le dispositif de Fonds de Transformation prendra fin le 31 Mars 2022.


Choisir sa diversification.


Il est temps pour les buralistes d’évoluer vers un commerce de proximité multiservices. Cependant, le choix de sa diversification est important. La plupart des produits se vendent plus ou moins bien en fonction de la localisation du commerce. Par exemple, un Drugstore conviendra mieux à un lieu touristique, avec une grande diversité de produits et une large plage horaire d’ouverture. Tandis que dans un quartier populaire, avec une clientèle locale, un commerce de proximité aura plus sa place.

Voici notre liste, non exhaustive, de nouveaux produits qu’un bureaux de tabac peut vendre pour se diversifier:

  • Cigarette électronique: Avec la hausse des prix des cigarettes en France, le marché de la cigarette électronique augmente rapidement. Ce type de produit s’adresse aux personnes voulant arrêter de fumer, réduire leur consommation ou encore combiner tabac et vapotage. Les buralistes ne détiennent que 20% du marché du vapotage. Cependant, qui de mieux placés que les buralistes, pour donner des conseils aux ex-fumeurs (et futur vapoteurs) dont ils connaissent déjà les habitudes ?

  • Payer ses impôts, factures et amendes: A partir de Juillet 2020, il sera possible de régler certaines de nos factures (hôpitaux, crèches ou cantines) impôts ou amendes, auprès des buralistes qui proposerons ce service. Le règlement pourra se faire en espèce ou en carte bancaire, mais ne pourra pas dépasser un montant de 300€.

  • Cartes téléphoniques: Cartes SIM ou packs entiers, tous rechargeables. Le marché de la téléphonie est un incontournable car il fidélise les clients par l’achat des recharges. Cependant, il faut faire attention aux différences d’offres entre les zones urbaines, rurales et touristiques. Chaque année, près de 9 millions de personnes achètent des cartes téléphoniques prépayées. Ce marché s’adresse à une large population telle que les jeunes et seniors, les touristes, les personnes en interdit bancaire ou à faibles revenus.

  • Cartes prépayées: Comme les cartes téléphoniques, ces produits sont rechargeables ce qui entraine une fidélisation des consommateurs et amène des clients susceptibles de réaliser des achats complémentaires. Les cartes de paiement prépayées s’adressent aux 3 millions de personnes non bancarisées, ce qui donne une clientèle très variée: de ceux qui souhaitent sécuriser leurs transactions aux jeunes qui n’ont pas encore de carte bancaire, en passant par les touristes étrangers.

  • Transfert d’argent: Avec la montée en puissance du marché du digital et la multitude de flux migratoires à travers le monde, le transfert d’argent est devenu un marché de croissance. La Banque Mondiale estime à plus de 650 milliards de dollars le marché du transfert d’argent à l’international, avec une croissance de 6% par an. Pour les commerçants bénéficiant d’une forte clientèle d’immigrés, faire du transfert d’argent peut être tout à fait rentable. Cela peut occasionner des achats complémentaires tels que des cartes de paiements prépayées ou de la téléphonie.


Certains produits sont plus ou moins pertinents en fonction de la localisation du commerce:

Commerce en zone touristiqueCommerce de proximité
BijouxBoissons*
Boissons*Loisir créatif
Vins, bières*Cartouches
Snacking*Clé minutes
Cartes routièresPiles
MontresE-colis
PhotosJouets


*A noter que pour tous les produits de type boissons ou snacking, le buraliste devra investir dans plusieurs aménagements additionnels tel que des réfrigérateurs.

Nous vous proposons:


Chez Ingenico Prepaid Services, nous avons bien compris ce besoin de se différencier des autres magasins de proximité. Voilà pourquoi nous proposons un large choix de solutions qui permetteront d’attirer une nouvelle clientèle, de diversifier votre fonds de commerce, de fidéliser les consommateurs et d’avoir une marge beaucoup plus importante.

La téléphonie:

Un travail de tous les jours avec de nombreux opérateurs et fournisseurs, nous permet de vous proposer un large choix de packs prépayés et rechargeables. Combinant un téléphone mobile et une à deux cartes SIM prépayées, ils sont très simples à vendre pour les commerçants et sans aucun engagement pour l’utilisateur.

Les cartes de paiement prépayées

Nous proposons une gamme de cartes de paiement prépayées à utiliser en France ou à l’étranger, qui permettent les paiements de factures, achats, retrait d’argent, partage de fonds de carte à carte et même des virements externes (type salaire) pour certaines. Idéales pour tout le monde, elles sont devenues le produit incontournable des magasins de proximité.

Le transfert d’argent

Nous proposons un service de transfert d’argent de qualité avec ces deux partenaires, Moneygram et Orange Money. Le marché du transfert d’argent est un marché qui génère des sources de revenus supplémentaires, augmente le trafic des magasins, vous donne un avantage sur la concurrence et améliore la fidélisation de la clientèle.

Ces actualités peuvent également
vous intéresser